Salar uyuni

inspiration-montagne

Updated on:

Endroit rêvé des globe-trotters, le Salar d’Uyuni fait partie des sites touristiques les plus populaires de la Bolivie. Avec un décor idyllique et enchanteur, ce désert de sel de près de 11 000 km2 séduit par son relief plat et son reflet miroir. Si vous aimez la nature et que vous souhaitez plonger dans un paysage unique, vous serez amplement servi. Et pour préparer votre voyage en Bolivie dans les règles de l’art, informez-vous suffisamment grâce à ce guide que nous avons soigneusement concocté pour vous !

Qu’est ce que le salar uyuni?

Le salar d’Uyuni est un beau désert de sel qui se situe à une altitude de 3 658 m. Bien évidemment, pas plus haut que le Kilimandjaro, mais le décor vaut largement le détour. En optant pour un voyage dans cette contrée Sud de la région de Lipez, vous serez enchanté par la beauté des lieux qui s’étend sur une superficie allant au-delà des 10 500 km2.  Pour rappel, Lipez est une région qui se situe au sud de la Bolivie et elle a comme attraction touristique principale : le salar d’Uyuni.

Pourvu d’un relief plat, vous aurez la possibilité d’apprécier un paysage dont l’horizon n’a pas de limite. Mis à part cela, le site regorge de nombreux centres d’intérêt qui ne manqueront pas d’enchanter votre séjour au cours de votre voyage à Lipez. D’une blancheur bien plus étincelante que les glaciers du Sólheimajökull, cet endroit a plus d’une carte à jouer : lagunes de différentes couleurs, désert et volcan, un véritable havre de paix.

Pour la petite histoire, ce beau paysage est le fruit de la disparition d’un lac préhistorique qui date de 15 000 années plus tôt. En effet, suite à cet incident, les couches de sel se sont formées sur une superficie de 150 km par 100 km, de quoi impressionner les amoureux des grands espaces.

Que faire au salar uyuni?

S’il y a un endroit qui mérite toute l’attention des voyageurs en quête de décors surnaturels, c’est bien le salar d’Uyuni. Ce qui plait particulièrement, ce sont les paysages insolites que le site met à la disposition de ses visiteurs. En effet, on y retrouve plusieurs endroits dont les paysages diffèrent les uns des autres, et nous vous en parlons tout de suite.

Le cimetière des trains

Dès votre arrivée sur les terres d’Uyuni, vous pourrez commencer par visiter le cimetière des trains. Ce site crée un sentiment d’abandon, un endroit où le temps s’est arrêté. Vous y trouverez des épaves de locomotives sur un terrain vaste.

Pour planter le décor,  le site servait d’accueil au transport des minerais d’argent dans les débuts du XXe siècle. Plus tard, il a été pensé de créer un musée sur ces terres, mais jusque-là, les travaux n’ont pas commencé. Actuellement, l’endroit sert principalement de spot photo pour les voyageurs.

La laguna Colorada

Non loin de la frontière du Chili, la Laguna Colorada est également un site qu’il ne faudra pas oublier de visiter. Au programme : la visite de la réserve nationale d’Andean Eduardo Avaroa que les flamants roses ont élue domicile. En outre, d’autres animaux sont également abrités dans la réserve et particulièrement dans la lagune d’eau rouge.

Pour toutes ces raisons, c’est l’endroit idéal où vous devez absolument vous rendre, surtout  si vous souhaitez faire de beaux clichés qui sortent du commun.

L’hôtel de sel

Pour une expérience hors du commun, il est possible de séjourner ou tout simplement de jeter un œil aux hôtels faits de brique de sel. Eh oui, dans le royaume des sels, il ne faudra pas s’en priver. D’ailleurs au cœur de ce désert de sel, il est commun de trouver des logements et des restaurants de sel pour se ressourcer.

De même, au cours de vos promenades, vous pourrez visiter un des premiers établissements qui s’est créé dans le salar d’Uyuni. Au-devant de celui-ci, des drapeaux multicolores de divers pays du monde viennent s’ériger, ce qui accentue encore plus le caractère insolite du paysage.

L’île d’Incahuasi

Ici les cactus règnent en masse ! L’île d’Incahuasi est une destination qui est niché au centre du salar d’Uyuni et emprunte un décor similaire à celui d’une colline.  Cette île est bordée par des cactus immenses dont les plus grands peuvent atteindre près de 10 mètres de hauteur.

Et si vous aimez partir en excursion, il vous faudra vous préparer et avoir de bonne paire de chaussures afin de réussir l’ascension de l’île d’Incahuasi. À la clé ? Une vue imprenable sur le désert de sel, de quoi faire de belles photos.

Las lagunas Blanca et Verde

Dans les environs du salar d’Uyuni, ce ne sont pas les belles couleurs qui manquent. En effet, il semblerait que la nature ait particulièrement gâté cette région en termes de faune. Au sein de la réserve nationale de faune andine Eduardo Avoroa, vous pourrez apprécier les lagunes appelées las lagunas Blanca et Verde. Ces dernières sont situées sous les volcans Licancabur et Juriques.

Comme leurs noms nous l’indiquent, l’eau de la laguna blanca est d’un blanc étincelant, tandis que celle de la laguna verde est d’un vert émeraude, obtenu grâce à une grande concentration de cuivre. D’ailleurs, si les volcans, vous fascinent, vous pourrez également prévoir lors de vos prochains voyages, une visite au Parc national de Timanfaya.

Le désert de Siloli

Pour les amoureux de l’art, une excursion au désert de Siloli est de mise. Ce lieu donne l’impression de se retrouver dans un décor des fameuses œuvres du célèbre peintre Salvador Dali. Dans ce désert de sable rouge viennent se dessiner des pierres qui s’érigent depuis le sol avec des formes intrigantes. La plus célèbre d’entre elles porte le nom d’ « arbre de pierre » et elle incarne parfaitement son pseudo.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les voyageurs n’hésitent pas à faire d’innombrables clichés devant cette formation rocheuse. Toutefois, il ne faudra pas tenter une escalade sur cette dernière, car cette pratique est strictement interdite.

Le volcan Tunupa

Les plus aventureux se feront certainement plaisir avec une ascension d’une journée sur le volcan Tunupa. Ce dernier est situé sur le flanc nord du salar d’Uyuni et selon les croyances aymara, il doit son nom à la déesse chargée de l’équilibre du monde.

Pour l’histoire, il semblerait que l’enfant de Tunupa ait perdu la vie juste après sa naissance. C’est ainsi que le lait maternel de la déesse s’est épandu au sein du volcan, jusqu’à déborder aux alentours de celui-ci. Avec le temps, le lait aurait ainsi séché, donnant naissance au salar d’Uyuni.

Le salar d’Uyuni

Le fameux site naturel de Salar d’Uyuni est la cerise sur le gâteau. Avec des contrastes de couleurs qui valent le détour, vous vous émerveillerez devant le blanc étincelant que vous aurez sous les pieds et le bleu du ciel abritant tout le décor.  Pour visiter ce site, il est recommandé de prévoir 3 jours d’excursion dans votre programme. Vous pourrez ainsi pleinement apprécier le paysage, la sensation de dépaysement et la reconnexion avec la nature.

Sources chaudes de Polques

C’est l’endroit idéal pour se ressourcer après une longue journée de marche. Situé en face de la lagune de Chalviri, ce lieu vous permettra de profiter d’un bain amplement mérité dans les sources d’eau chaude de Polques. L’eau est à une température bien élevée, et ce, de manière tout à fait naturelle. Dans le même élan, les geysers du sol de Mañana expulsent des gaz sulfureux brumeux qui ont une température extrêmement chaude.

Combien de temps passé au Salar d’uyuni? Présentation des excursions de 1,2 et 3 jours

Uyuni est une région qui a beaucoup de charme et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle fait rêver les voyageurs les plus aguerris. Bien évidemment, lorsque vous serez sur Bolivie, plusieurs circuits vous seront proposés, à vous de voir ce qui vous convient le plus. Et bien qu’il soit possible de visiter le salar d’Uyuni en une seule journée, ce n’est pas le meilleur moyen de tirer profit de votre voyage.

Dans cette optique, une excursion de quelques jours (plus de 3 jours idéalement) semble plus appropriée pour savourer pleinement chaque journée que vous passerez sur les lieux. Fort heureusement, vous pourrez vous faire accompagner par un guide lors des différents circuits ou passer par une agence.

Exemple d’une excursion de 2 jours par l’agence par laquelle nous sommes passés :


Le premier jour vous serez à 3660m. Le deuxième jour, l’après-midi, vous monterez à 4200m.
Le voyage commence à 10:30
nous vous attendrons à la gare routière à votre heure d’arrivée. A la fin du voyage, le 4×4 vous laissera dans l’hôtel que vous souhaitez.
Les groupes sont de 6 maximum.
Nous avons des excursions tous les jours.
Nous avons des voyages de 2 jours :
⏩Tours 2 días 1 noche Salar y Tomave

➡ Costo 600 bs p/persona (guide espagnol)

DÍA 1
✅Cementerio de trenes
✅Colchani (Artesanías de Sal)
✅Ojos del salar (fruits de mer)
✅Monumento al Dakar
✅Hotel de sal (Museo)
✅Île Incahuasi
✅Photos en perspective
✅Atardecer en el Salar
✅Noche de Hospedaje (de sal)
DÍA 2
✅Iglesia Colonial de Tomave
✅Laguna Verde
✅Laguna Kasilla
✅Aguas Termales

✅Retour à Uyuni aux alentours de 18 heures.

🥇 🥇 Comprend :

● Transport (Toyota Land Cruiser 4×4).
● Transport (Toyota Land Cruiser 4×4)
● Repas : 1 petit-déjeuner, 2 déjeuners et 1 dîner.
● Logement de base de sel, chambres, jumelles ou doubles, salle de bain partagée.
● Non inclus
● Droits d’entrée

  • Île Incahuasi 30 bs.
  • Bains thermaux 10 bs.

Exemple d’une excursion de 3 jours par l’agence par laquelle nous sommes passés :

C’est un voyage de 3 jours et 2 nuits
⏩3 jours 2 nuits tour
➡ 800 bs par personne (guide espagnol)

1200 bs par personne (guide anglais)

Jour 1
✅Train Cimenterie
✅Colchani ( artisanat en Sel )
✅Les yeux de sel
✅Dakar Monument
✅Salt hôtel (Musée)
✅ Île Incahuasi
✅Photographies avec perspective
✅Soleil
✅Salt hébergement
Journée 2
✅ Volcan Ollague (point de vue)
✅Cañapa Lagune
✅Lagune Hedionda
✅Lagune Honda
✅Siloli Desert
✅Pierre d’arbre
✅Lagon rouge
✅Nuit d’hébergement
Jour 3
✅Geysers
✅Source chaude
✅Désert de Dali
✅Lagune verte
✅Volcan Licancabur (point de vue)
✅Vallée de rochers
✅San Cristóbal

✅Uyuni vers 17h00.

🥇 Inclus:
● Transport (Toyota Land Cruiser 4×4)
● Nourriture : 2 petits déjeuners, 3 déjeuners y 2 dîners.
● hébergement de base : 1ère nuit en sel (chambre double, matrimoniale, triple).
2ème nuit en dortoir pour tout le groupe. Les deux partagent la salle de bain.
Si vous voulez une salle de bain privée, c’est 150 bs supplémentaires par personne pour les deux nuits.
● Guide touristique
🥇 Non inclus
● Les droits d’entrée .

  • Isla Incahuasi 30 bs
  • Parque Nacional 150 bs
  • Termas et douche chaude 16 bs

Est-ce que le Salar uyuni vaut-il le coup

Si vous êtes à la recherche d’un décor surréaliste, vous ne pouvez pas passer à côté du salar d’Uyuni. Outre le sel, c’est également un milieu où le lithium est présent en masse. D’ailleurs, ce désert de sel détient à lui seul près de la moitié des réserves du monde en termes de lithium.

Par ailleurs, dans le cas où vous craignez de vous tourner les pouces dans le désert, sachez qu’il existe un grand nombre d’attractions qui n’attendent que vous. Avec une altitude de 4500 m, cette zone est située à la frontière du Chili et est ornée d’îlots, de geysers, de pierres naturellement sculptées, de steppes… Autant de richesse naturelle qui ne peut qu’intriguer les plus curieux. En outre, le paysage est également idyllique.

Donc oui, le sala uyuni vaut le coup !

Top 9 des photos de touristes à Uyuni (non photoshopé ;))

Laguna verde

Quand aller au Salar de Uyuni ?

Comme vous vous en doutiez, le choix de la période dépend principalement de vos goûts et du décor que vous souhaitez avoir sur place. Comme on recense 2 saisons principales, vous aurez le choix entre la période pluvieuse (de décembre à mars) et la période sèche (d’avril à novembre).

En été

Dans le cas où vous souhaitez faire des clichés qui sortent tout droit d’une carte postale avec les beaux effets miroirs du ciel et de l’eau saline, optez pour le mois de janvier ou de février.

Toutefois, il importe de préciser qu’au cours de la saison de pluie, il peut arriver que certains axes soient inondés, ce qui risque de rendre l’accès au salar assez difficile.

En hiver

Sur un autre versant, si vous comptez visiter le salar en période hivernale, n’oubliez pas de vous munir de vêtements bien chauds, car les températures peuvent être extrêmes en haute altitude.

Au cours de cette saison, vous pourrez observer les fissures qui se dessinent sur la grande étendue de sel. De même, la période est sèche, il n’y aura aucun problème d’accès et vous pourrez observer tous les sites que vous souhaitez. Les mois de juillet et d’aout sont  particulièrement conseillés.

Comment s’habiller pour le Salar de Uyuni?

Même s’il s’agit d’un désert de sel et non de sable, les températures vont de l’extrême : allant du plus chaud au plus froid. Et si vous n’avez jamais eu l’opportunité de tester un climat désertique, ne vous laissez pas leurrer par la grande chaleur de la journée, car les nuits ne sont pas aussi chaudes. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il faudra avoir les bons accoutrements afin de faire face aux différents changements de températures.

La règle générale est d’avoir plusieurs couches de vêtements et des vêtements légers dans votre sac. Pensez également à prendre un coupe-vent sur vous.

Ceci dit, il existe également des spécificités en termes de vêtements selon la période où vous comptez visiter cette région de Lipez.

En hiver

En saison hivernale, pensez à avoir sur vous une veste de montagne afin de bénéficier d’un plus grand confort. En effet, même si la température est légèrement plus élevée, le froid est généralement accentué par les chutes de neige, et surtout par le vent. En ce sens, emportez avec vous un coupe-vent qui dispose d’un bon indice d’imperméabilité. Ceci dit, pensez à prendre des vestes légères qui n’encombreront pas trop votre valise.

De même, un pantalon de montagne devrait également figurer dans votre liste de vêtements. Celui-ci doit à la fois être solide, étanche tout en vous offrant tout le confort dont vous pourrez avoir besoin. En effet, lors des excursions, vous devrez pouvoir être libre de vos mouvements.

Enfin, les sous-vêtements thermiques pourraient vous être d’une bonne aide. Comme ils sont près de la peau, ils s’avèreront particulièrement efficaces pour lutter contre le froid tout en vous permettant d’évacuer votre transpiration.

En été

Au salar d’Uyuni, même si le soleil illumine la journée, la température n’est pas forcément haute. En ce sens, il est toujours important d’avoir des vêtements chauds sur vous ou tout simplement de porter des vêtements de type demi-saison. C’est d’ailleurs pour cette même raison que l’on conseille souvent le port de 3 couches de vêtements. Ainsi, vous pourrez aisément retirer les couches l’une après l’autre s’il fait suffisamment chaud et les remettre ensuite lorsque la température baisse.

Ceci dit, même s’il fait un peu frais, les rayons du soleil dans cette région sont assez forts, et cela est d’autant plus amplifié par les réverbérations sur le désert de sel. En ce sens, il importe de se protéger les yeux et la tête avec une paire de lunettes de soleil et un chapeau.

De même, si vous devez faire une excursion qui peut durer des heures, pensez également à vous protéger la nuque. Il est ainsi essentiel d’avoir une protection solaire, surtout si vous avez une peau particulièrement sensible.

Salar d’uyuni de jour ou de nuit?

Comme nous l’avons précédemment dit, il n’est pas toujours évident de boucler la visite du salar d’Uyuni en une journée, surtout si vous souhaitez découvrir tout ce que ce site a de plus beau à offrir. L’idéal serait de pouvoir explorer les horizons en cours de journée, mais aussi la nuit. En faisant ce choix, vous aurez le beurre et l’argent du beurre à la fois.

Visiter le salar d’Uyuni de nuit

Si vous souhaitez vivre une expérience hors du commun, il est recommandé de programmer une visite de la réserve durant la nuit. En revanche, cette option n’est confortable qu’ en été.

Sur ce désert de sel qui lange jusqu’à l’infini, un paysage spectaculaire se prépare au cours de la nuit. En effet, une fois le soleil couché, les étoiles et le ciel viennent se refléter dans l’eau, ce qui crée souvent une vague d’émotion et un grand sentiment de reconnexion avec la nature.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé de programmer une nuitée dans cet endroit. Et si vous aimez autant admirer les réverbérations lumineuses du ciel dans l’eau, vous pourrez aussi prévoir ultérieurement une randonnée sur le lac Humantay au Pérou.

Visiter le salar d’Uyuni de jour

En quête de l’effet miroir du ciel qui viendra se refléter à vos pieds ? Nous vous conseillons de passer en période estivale et de programmer une excursion de jours. Avec le soleil qui illumine l’endroit, vous gagnerez beaucoup plus en visibilité. Et d’ailleurs, les photos qui fleurissent sur la toile ont généralement été prises au cours de cette période.

En effet, au cours de la saison de pluies, l’eau est légèrement absorbée par le désert et le reste noie la surface pour un effet miroitant. Au cours de la journée, vous pourrez également circuler librement sur cette grande saline et explorer ses environs.

Comment se rendre au Salar de Uyuni ?

Pour mieux préparer votre voyage, vous devez également être en mesure de maitriser votre itinéraire du bout des doigts. En ce sens, sachez que la majorité des circuits pour atteindre le salar débute depuis la ville d’Uyuni. Le départ se fait au Plaza Arce ou au village de Tupiza. Afin de visiter confortablement le salar d’Uyuni, bon nombre de voyageurs optent pour un 4×4 comme moyen de locomotion. Toutefois, il est également possible de visiter les lieux en moto.

Par ailleurs, même s’il est possible de se rendre au salar d’Uyuni de manière autonome, il est toujours plus avantageux de passer par une agence de voyages. Cela permettra de résoudre plusieurs problèmes logistiques et sécuritaires.

De même, comme les routes sont peu praticables et le climat peu clément, faire appel à un guide est conseillé afin d’optimiser le temps que vous passerez sur la réserve nationale. Ce dernier vous sera d’un excellent conseil et il saura raccommoder vos itinéraires si des imprévus surgissent.

Comment aller à Incahuasi au salar d’uyuni ?

Incahuasi peut être traduit par « la maison de l’Inca » en quechua. Cette île est un passage incontournable lors de votre visite du salar d’Uyuni. Elle est également connue sous le nom de l’île du pêcheur.

Sur place, vous pourrez vous émerveiller face aux cactus géants qui la bordent. Le contraste est très impressionnant : une plage de sable entouré par un désert de sel et orné par des cactus gigantesques.

Pour s’y rendre, il existe des chemins qui ont été spécialement aménagés afin d’atteindre le sommet. Sur celui-ci, vous bénéficierez d’une vue imprenable à 360° sur l’ensemble du salar. Situé en plein centre du salar, on y retrouve également un café-restaurant, idéal pour une petite pause déjeuner ou un petit café.

L’accès à cette île est généralement inclus dans les excursions que vous effectuerez sur le salar d’Uyuni. En ce sens, si vous êtes passé par une agence, vous n’aurez pas à vous en faire en termes de déplacement.

Drapeaux du Salar à Uyuni

Dès votre arrivée sur le site d’Uyuni, vous découvrirez une multitude de drapeaux de plusieurs pays du monde qui ont été déposés par les voyageurs ayant visité le site. Ce petit espace dédié aux fanions est tout autant original, et le claquement de ces drapeaux que le vent bouscule ravitaille encore plus l’impression d’être au bout du monde.

Et pour ceux qui ont le projet de se rendre au salar à Uyuni, pensez à ramener un plus grand drapeau français pour marquer votre passage. En effet, en mai 2022, on n’a pu recenser qu’un petit drapeau solitaire aux couleurs de la France.

Où dormir au Salar uyuni?

Pour les aventuriers, la mauvaise nouvelle c’est qu’il est déconseillé de programmer un camping sur le salar d’Uyuni. Et oui, les conditions sur place sont rudes et ce qui pourrait représenter une nuit aventureuse emplie de belles expériences pourrait vite mal tourner.

Fort heureusement, des établissements hôteliers sont disponibles sur place avec des prix qui varient de 26 à 182 euros. Pour vous donner une petite idée de la chose, voici quelques exemples d’hôtels d’Uyuni dont lesquels vous pourrez vous ressourcer convenablement :

·         Cristales Joyas de Sal

·         Casa de sal – Salt hotel

·         Tonito Hotel

·         Hotel CESARE

Est-il obligatoire de passer une agence pour aller au salar d’Uyuni?

Bien évidemment, rien ne vous oblige à passer par une agence pour vous rendre au salar d’Uyuni. Toutefois, il faut savoir que les agences sont littéralement mieux placées pour élaborer un bel itinéraire en fonction de vos besoins et de vos souhaits. D’autant plus que la ville d’Uyuni en elle-même ne présente que peu d’attraction, vous ne gagnerez donc pas beaucoup à l’explorer.

Une autre raison qui devrait vous pousser à passer par une agence repose sur les moyens de locomotion à utiliser sur le salar. En effet, vu les conditions de la route, vous ne pourrez visiter les lieux qu’en 4×4. Sans agence, vous serez alors obligé de louer (par vos propres moyens) un véhicule, et ce n’est pas toujours un jeu d’enfant.

Enfin, lorsque vous passez par une agence, vous pourrez amplement apprécier votre voyage sans devoir gérer chaque détail (stressant) de celui-ci.

Quel pays Salar de Uyuni ?

Situé sur les hauts plateaux, le salar se trouve dans le sud-ouest de la Bolivie. Il est, par ailleurs, localisé dans la ville d’Uyuni, raison pour laquelle il porte le nom de cette ville.

Où se trouve le plus grand salar du monde ?

Le salar d’Uyuni est le plus grand salar du monde. Pour revenir à son origine, il faudra remonter à 40 000 années antérieures. Culminant à 4000 mètres de hauteur, ce dernier est localisé dans la Bolivie avec un paysage lunaire d’une étendue de plus de 12 000 km2 en termes de superficie. Selon les estimations, il contiendrait près de 10 milliards de tonnes de sel.

Où est situé le Salar d’Uyuni et comment s’y rendre ?

Le salar d’Uyuni est situé dans le sud-ouest de la Bolivie et il fait partie du département de Potosi. Afin de le visiter, vous devez ainsi vous rendre d’abord en Bolivie pour ensuite rejoindre Potosi, Lipez et passer par la vile d’Uyuni qui représente la porte d’entrée du salar.

D’ailleurs, ce site est le second site d’attraction touristique le plus apprécié d’Amérique du Sud après le Machu Picchu du Pérou.

Informations pratiques sur le Salar Uyuni

  • Altitude : 3660 mètres
  • Distance depuis La Paz : 442 km et 523.5 km par la route
  • Altitude la plus haute : 4200 mètres (Geysers)
  • Superficie : 10 582 km
  • Température moyenne : 16°C sur l’année (11°C en juillet à 20°C en novembre )
  • Équipement suggéré : vêtements chauds , gants, chaussettes, gros pulls, collants et blouson (léger et chaud), crème solaire haute protection, lunettes de soleil, bidon d’eau potable, appareil photo.

Laisser un commentaire